J’ai développé ce goût pour les arts à l’école primaire, mais ce n’est que plus tard que j’ai étudié le dessin et la peinture.

Ce fut un passe-temps au début, mais c’est maintenant une manière de vivre. J’aime dessiner et peindre sur le motif et la peinture à l’huile est le médium qui me convient le mieux. Mon travail a évolué de très précis à figuratif à tendance impressionniste. Depuis quelques années j’applique une texture sur la toile vierge et cela ajoute à l’effet final du tableau. Ma tête est toujours prête à se laisser accaparer par une émotion ressentie devant un paysage de la campagne ou un bord de mer, un coin de rue de la ville ou un parc fleuri. Peindre à l’extérieur me comble entièrement.

Dans l’immédiat je continuerai à participer à des expositions de groupes et des symposiums alliant peinture en direct devant public, car c’est très stimulant d’être à l’écoute des gens qui veulent connaître tous les détails de l’évolution d’un tableau.

Mon futur je le vois encore dans les paysages et les scènes de villes mais en évoluant dans l’épuration et l’harmonie de la couleur. Une exposition solo dans un avenir pas trop lointain comblera mon désir de faire connaître ma façon de rendre ce que je vois.